Vers l’Alliance populaire

Vers l’Alliance populaire est une initiative qui a pour objectif de rallier le plus grand nombre de Québécoises et Québécois qui veulent sortir du cul-de-sac dans lequel nous sommes empêtrés depuis trop longtemps. S’allier, pour gagner. Dès 2018. C’est ce que nous proposons.

Concrètement, Vers l’Alliance populaire cherche à favoriser la convergence du Parti québécois (PQ), de Québec solidaire (QS), d’Option nationale (ON), des mouvements sociaux et des forces vives de la société québécoise en vue des élections de 2018. Le Québec mérite mieux que les libéraux. Nous pouvons et devons les battre.

Vers l’Alliance populaire est un mouvement transpartisan. Il s’adresse à tout le monde, peu importe son affiliation politique. Notre plus grand souhait : que vous le fassiez vôtre. Que ce mouvement soit porté par le plus grand nombre et pour le grand nombre.

Le site de Vers l’Alliance populaire a été produit par Jean-François Lessard, à l’annonce de sa candidature au poste de co-porte-parole pour Québec solidaire.

Bien que Jean-François se soit retiré de la course en donnant son appui à Gabriel Nadeau-Dubois, il reste convaincu qu’une alliance temporaire avec d’autres partis en faveur d’une réforme du mode de scrutin et d’autres éléments progressistes demeure nécessaire.

Jean-François Lessard

Jean-François Lessard

 

Né à Sorel le 11 juillet 1978, aîné d’une famille de cinq enfants, Jean-François a grandi à Beloeil dans un milieu à la fois catholique de gauche et indépendantiste. Ce milieu l’a amené à toujours pousser plus loin sa curiosité, son désir d’aider les autres, à militer et à faire mille métiers.

Militant du Parti québécois pour le OUI au référendum de 1995, auteur-compositeur-interprète, étudiant en science politique, il quitte tout en 1998 pour se lancer dans un voyage autour du monde qui dure cinq ans. C’est là qu’il se découvre des affinités avec le mouvement altermondialiste tout en développant son talent pour la chanson à texte, tant en français qu’en anglais, en italien, en espagnol ou en occitan.

 

De retour au pays en 2003, il est désormais un artiste engagé qui prend régulièrement part à des manifestations, des concerts bénéfices et appuie des mouvements promouvant la paix, la liberté d’expression ou l’écologie sociale. En 2005, il est co-signataire du Manifeste pour un Québec solidaire et candidat pour l’Union des Forces Progressistes (UFP), l’ancêtre de Québec solidaire.

 

En 2012, il est candidat pour cette formation politique dans la circonscription de Borduas et opère un changement de carrière vers l’économie sociale et l’action communautaire. Il travaille actuellement pour la Corporation de développement communautaire de Marguerite-D’Youville et habite dans la Vallée du Richelieu où il a grandi. Il est délégué au développement de Autonomik!, un organisme à but non lucratif voué à l’implantation d’un service d’auto-partage en Montérégie. Il poursuit des études de deuxième cycle universitaire en gestion des entreprises sociales et collectives à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. Il est père de deux jeunes filles pour qui il espère un Québec juste et égalitaire, un pays de libertés.