Aujourd’hui j’ai pris la décision importante de me rallier à Gabriel Nadeau-Dubois dans la course au porte-parolat de QS. Je prend cette décision en accord avec mon équipe de campagne et dans une optique d’unification du parti en prévision des débats qui vont nous animer au congrès et dans les prochains mois.

Je remercie du fond du cœur tous ceux et celles qui m’ont appuyé dans cette aventure. Soyez assurés que je continuerai à m’impliquer pour faire en sorte que Québec Solidaire soit la meilleure option donnée aux québécois pour sortir de l’impasse politique où se trouve notre nation.

******

Communiqué.

Course au porte-parolat de Québec solidaire – Jean-François Lessard se rallie à Gabriel Nadeau-Dubois

À quelques jours du congrès de Québec solidaire, Jean-François Lessard, candidat au poste de porte-parole masculin, a annoncé ce matin son ralliement à Gabriel Nadeau-Dubois, lui aussi candidat.
Lors de ce congrès, les membres de Québec solidaire seront appelés à voter sur la possibilité de convergences et d’alliances avec d’autres partis politiques pour sortir de l’impasse libérale. « Cette décision est importante. Peu importe la décision prise par les membres, il y aura des déceptions. Dans ce contexte, la priorité pour moi est de travailler à la cohésion interne du parti dans les mois qui s’en viennent. C’est dans cette optique que je me rallie à Gabriel Nadeau-Dubois. Je me rallie aussi car je suis d’avis que de par son expérience médiatique et politique, Gabriel Nadeau-Dubois a fait la preuve qu’il était capable d’occuper le poste de porte-parole », déclare M. Lessard.

M. Lessard avait fait de la réforme du mode de scrutin et de la prise en compte des enjeux touchant les régions les deux priorités de sa campagne. « Je dirais mission accomplie. Ces deux questions ont amplement fait partie des débats. Et bien évidemment, je continuerai à travailler avec le prochain porte-parole sur ces deux enjeux, qui sont fondamentaux pour moi », continue M. Lessard.

M. Nadeau-Dubois a aussi réagi à ce ralliement. « Je remercie Jean-François Lessard pour son appui. Comme candidat venant de l’extérieur de Montréal, sa campagne a permis de mettre de l’avant la place des régions au sein de notre parti. Il a aussi contribué à mettre de l’avant la question de la réforme du mode de scrutin lors de la course, même si je n’ai pas toujours été d’accord avec les stratégies qu’il a proposé à cet égard ».

« Cet appui ne change pas ma position sur les alliances avec les autres partis, qui est modérée et prudente. Je défendrai bien entendu chacune des options qui seront soumises aux membres. Par souci de transparence, j’ai annoncé que j’étais favorable à entamer des discussions avec les partis politiques qui mettront de l’avant un programme résolument progressiste et indépendantiste et qui feront la promotion du mode de scrutin proportionnel. Je compte bien travailler avec Jean-François Lessard sur cet enjeu », termine M. Nadeau-Dubois.